ADRESSE

5455, avenue de Gaspé

Suite 710

Montréal (Québec) H2T 3B3

 

CONTACT

 

info@bridgemedia.ca

Tel: 514-498-8066

 

HORAIRE

 

LUNDI AU VENDREDI

9 H - 17 H


 

Division programmation web / applications mobiles

bridge-web-logo-dark-bg-300px.jpg

©2017 Bridge Media - politique de vie privée

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

  • Facebook Social Icon
  • Bridge Media

Vos annonces Facebook ne mènent pas à des ventes ? Voici 7 explications possibles

Mis à jour : 29 janv. 2019


Si vous avez une entreprise et que vous n’utilisez pas les services d’une agence webmarketing à Montréal ou ailleurs pour vos publicités Facebook, vous voudrez absolument lire ceci.


Ces 7 conseils vous éviteront de gaspiller votre argent sur des publicités qui ne rapporteront rien. Ces conseils sont inspirés du site socialexaminer.com, mais également de l’expérience de Bridge Media, une agence webmarketing de Montréal.


  1. Vous ne ciblez pas les bonnes personnes Vous vendez des produits pour bébés ? Vous jetterez votre argent par les fenêtres si vous ne ciblez pas exclusivement des parents. Vous offrez des services dans la région de Montréal ? Vous jetterez votre argent par les fenêtres si des gens de Trois-Rivières reçoivent votre publicité. Ça, c’est la base et la plupart des gens qui s’aventurent à faire de la publicité Facebook savent s’y retrouver à ce niveau. Là où certaines personnes font une erreur, c’est de ne pas cibler les contacts « chauds », c’est-à-dire : - Vos clients existants - Des gens ayant récemment interagi avec une autre publicité - Votre liste de courriels avec qui vous communiquez déjà de manière régulière - Des gens ayant interagi avec vos publications Facebook ou une vidéo - Des gens ayant visité votre site web - Les gens qui vous suivent sur Facebook La quantité de personnes sur cette liste n’est peut-être pas énorme, mais ce sont des gens qui vous connaissent déjà, c’est donc signe qu’ils ont un intérêt pour votre produit ou vos services. Alors n’hésitez pas à les cibler avec des publicités qui s’adressent à eux.

  2. Votre approche ne convient pas aux personnes ciblées Avez-vous déjà vu quelqu’un faire une demande en mariage au premier rendez-vous ? C’est un peu ce que certaines personnes font lorsqu’ils tentent d’inciter des gens à acheter un produit lors de la première « rencontre ». Pour remédier à cette situation, vous devriez créer un simple système d’entonnoir avec vos audiences qui permettront de les segmenter. Vous devriez donc classer vos audiences selon ces 3 objectifs 1. Sensibilisation : des gens qui n’ont jamais entendu parler de vous ou qui n’ont pas entendu parler de vous depuis longtemps. 2. Considération : Une audience qui vous connaît, mais qui a besoin de plus d’information pour vous faire confiance et considérer acheter votre produit. 3. Conversion : une audience « chaude » qui vous apprécie et qui est prête à acheter. La publicité Facebook que vous développerez à l’objectif 1 sera différente de celle de l’objectif 3. Voici un modèle utilisé par plusieurs experts, dont notre agence de webmarketing basée à Montréal. · TOFU (Top of the funnel), c’est-à-dire une audience de masse qui ne vous connaît pas. Vous voulez leur vendre votre marque, leur faire savoir que vous existez. Vous pourrez ainsi créer des leads. · MOFU (Middle of the funnel), des gens qui vous connaissent, mais qui ont besoin de plus d’information. Vous leur dites que vous comprenez leurs besoins. Vous voulez bâtir une relation de confiance avec eux. Vous générez des prospects. · BOFU (Bottom of the funnel), des gens qui sont prêts à acheter. Vous leur dites que vous avez la solution à leur problème. Votre objectif est de leur vendre le produit. Vous générez des ventes.

  3. Vous ciblez les bonnes personnes, mais avec le mauvais type de contenu Les gens répondent bien aux vidéos que vous publiez, mais vous décidez de cibler les gens qui vous suivent avec une image statique. Si vous savez que votre audience réagit bien à un type de contenu, pourquoi ne poursuivez-vous pas avec la même approche ? Si vos gens réagissent bien au carrousel, poursuivez avec des carrousels !

  4. Votre ciblage est trop large Cette situation est particulièrement vraie pour des entreprises qui vendent des produits très ciblés. Par exemple, une entreprise qui vend des bijoux de qualité qui font compétition à ceux de Caroline Néron. L’idée de base pour se faire connaître sera de cibler des femmes qui aiment les bijoux. Vous aurez probablement une audience assez large. Par contre, une bonne partie de ces femmes n’auront probablement pas les moyens d’acheter vos bijoux. Voilà pourquoi vous devrez cibler davantage afin de trouver un moyen d’exclure ces femmes. Facebook vous aidera à y parvenir en cliquant sur « Affiner l’audience ». Vous pourrez ajouter des critères afin de bien cibler et d’éviter de gaspiller votre argent.

  5. Gardez votre discours de vente pour votre reciblage Chaque agence de webmarketing à Montréal ou ailleurs vous répètera que dans une stratégie à moyen-long terme, vous devez garder vos discours de vente pour du reciblage. Ne dépensez pas des sommes astronomiques pour des publicités de vente directe à des gens qui ne vous connaissent pas. Bâtissez plutôt votre marque et dépensez de plus petits montants sur des publicités de vente directe orientée vers des gens qui vous connaissent.

  6. Votre pointage de pertinence n’est pas très élevé Facebook veut absolument que vos publicités soient pertinentes à vos audiences. Vous devriez viser le pointage le plus élevé que possible sur une note de 10. Pour vous assurer d’avoir un bon pointage, il vous faudra : des images percutantes, du contenu clair et concis avec des mots punchés, un appel à l’action clair et visible.

  7. Votre publicité Facebook et votre page de destination ne sont pas arrimées Autant dans le contenu que dans le contenant, vous devez vous assurer que le futur client se reconnaisse lorsqu’il atterrit sur votre page de destination. Si le visuel et le contenu diffèrent et que le client doit chercher pour arriver à ses fins, il décrochera très rapidement. L’appel à l’action de votre publicité doit être visible sur votre page de destination et le bouton doit être gros, visible et accessible du premier coup d’œil. Simplifiez les choses !

Si vous avez besoin de conseils, faites appel aux experts de Bridge Media, votre agence de webmarketing par excellence à Montréal. Notre équipe saura vous diriger dans votre stratégie Facebook, mais pourra également vous offrir des services pour le référencement organique SEO, pour des programmes qui améliorent votre visibilité sur Google, pour la gestion, l’amélioration et la conception de site web ainsi que pour la gestion de réputation web.

Demandez une consultation gratuite dès aujourd’hui ! Si vous vous questionnez sur votre choix d’agence, découvrez les 6 trucs qui vous permettront de choisir la bonne agence de référencement web à Montréal ou ailleurs.

Référence principale de cet article : https://www.socialmediaexaminer.com/7-reasons-facebook-ads-do-not-convert/